Dakar-Echo

Ils ne déclarent rien aux impôts, mais roulent en Ferrari et BMW

Ils ne déclarent rien aux impôts, mais roulent en Ferrari et BMW

Le décalage flagrant entre l’absence de déclaration de revenus et la vie luxueuse menée par la famille a mis la puce à l’oreille au fisc…

Ferrari, bateau, montres Rolex, télé, objets de luxe… Un couple et leurs fils de 20 ans originaires de Gigean dans l’Hérault menaient plutôt la belle vie.

Un auto-entrepreneur de 41 ans, sa femme, de 37 ans, et leur fils ont été interpellés mercredi et mis en examen pour travail illégal, fraudes sociales et blanchiment, rapporte France Bleu.

Ils risquent jusqu’à cinq ans de prison.

270 000 euros de biens
La mère de 37 ans roulait dans une BMW de 90.000 euros. Le père, un couvreur de 41 ans était auto-entrepreneur avec son fils de 20 ans. Un statut qui plafonne les revenus à 30.000 euros par an sauf que lorsque les enquêteurs ont épluché les mouvements bancaire de la famille : ils ont constaté en réalité un chiffre d’affaire d’un million d’euros entre 2015 et début mars de cette année.

L’administration des finances publiques a découvert que l’auto-entrepreneur de 41 ans, qui travaillait avec son fils, avait déclaré un chiffre d’affaire d’un million d’euros entre 2015 et début mars 2019, alors que le statut n’autorise qu’un plafonnement annuel de 30 000 euros.

Par ailleurs, le couple touchait aussi des aides sociales (APL et le RSA) : 36 000 euros pour le père et 13 000 pour la mère de famille, détaille France Bleu.

Articles similaires

Laisser un commentaire