Dakar-Echo

Gorgui Mbaye officiellement installé dans ses nouvelles fonctions de gouverneur de l région de Fatick

Gorgui Mbaye officiellement installé dans ses nouvelles fonctions de gouverneur de l région de Fatick

Le nouveau gouverneur de la région de Fatick, Gorgui Mbaye, a été installé dans ses fonctions au cours d’une cérémonie solennelle présidée jeudi par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. 

M. Mbaye, précédemment préfet du département de Foundiougne, a été nommé à la tête de la région de Fatick en remplacement de Souleymane Ciss, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
« Nommé à ce poste le 9 janvier 2019, par décret présidentiel, le chef de l’Etat renouvèle par ce geste sa confiance placée en vous en récompensant votre trajectoire administrative », a dit le ministre de l’Intérieur à l’endroit du nouveau gouverneur de Fatick, l’administrateur civil principal.
Ont assisté à cette cérémonie, le directeur des affaires générales et de l’administration territoriale (DAGAT), Ibrahima Sakho, le gouverneur de la région de Kaolack, Al Hassan Sall, le gouverneur sortant de Fatick ainsi que plusieurs élus locaux et responsables de la région.
Gorgui Mbaye, breveté de l’Ecole nationale d’administration (ENA) en 2003, a été adjoint au gouverneur de la région de Ziguinchor en charge du développement de 2004 à 2006, puis adjoint au gouverneur de la région de Ziguinchor chargé des affaires administratives, de 2006 à 2007.
M. Mbaye, préfet du département de Ziguinchor de 2007 à 2012, a assuré la même fonction à Kébémer, de 2012 à 2016, et à Foundiougne « de 2016 à nos jours », a signalé le ministre de l’Intérieur, soulignant que la trajectoire du nouveau gouverneur de Fatick lui a valu « une solide connaissance en gestion des affaires publiques ».
« Partout où il est passé, le nouveau gouverneur de la région de Fatick a fait montre d’une grande maîtrise des rouages de l’administration et d’un sens managérial très élevé, qui lui ont toujours valu respect et estime », a témoigné Aly Ngouille Ndiaye.
Parlant du gouverneur sortant, le ministre de l’Intérieur souligne qu’au cours de son séjour de quatre ans et quatre mois à la tête de la région de Fatick, Souleymane Ciss « a porté cette région avec abnégation et un sens élevé du devoir ».
« Il s’est investi sur une belle trajectoire dont le couronnement est le bon niveau de satisfaction des usagers du service public de la région », a-t-il dit, avant d’ajouter que par sa voix, la République lui exprime sa gratitude pour services rendus.
Souleymane Ciss, le gouverneur sortant, est également un produit de l’Ecole nationale d’administration (ENA). Il a été durant 35 ans au service de l’Etat, dont 20 au sein de l’administration territoriale. 
Il a été nommé gouverneur de la région de Fatick le 11 septembre 2014.
Les parents, proches et collaborateurs des deux administrateurs civils étaient fortement représentés à cette cérémonie de passation de témoin.

Articles similaires

Laisser un commentaire