Dakar-Echo

Fonds d’Appui et de Développement de la Presse (FADP)

Fonds d’Appui et de Développement de la Presse (FADP)

Plus de grogne et de frustration dans les rangs de la majorité des éditeurs de presse. C’est le moins que l’on puisse dire. Au regard du volume du Fonds d’Appui des montants dénivelés pour ne pas dire de parti « pris ».

Certains sites ont reçu dix millions, un site bien implanté a reçu trois millions, d’autres un million cinq cent. La répartition des ressources sur la base de critères minimum conformes aux conditions de la presse n’ont pas été respectées, renseignent nos sources.

Pourtant, des organes non conformes aux règles édictées par le code de la presse se sont taillés la part du lion. Trois associations dont on préfère taire les noms pour le moment ont reçu de nombreuses sommes d’argent.

Le ministre de la Communication Abdoulaye Diop doit donner des explications claires sur la répartition du fonds qui est devenue une nébuleuse depuis son arrivée.

Articles similaires

Laisser un commentaire