Dakar-Echo

Fernando Haddad désigné candidat à la place de Lula au Brésil

Fernando Haddad désigné candidat à la place de Lula au Brésil

Son colistier a été désigné par le Parti des Travailleurs pour remplacer ua pied levé l’ancien président toujours incarcéré…

L’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula a officiellement abandonné la course à la présidentielle d’octobre, le Parti des Travailleurs (PT, gauche) ayant désigné son colistier Fernando Haddad pour le remplacer, a annoncé une source de ce parti à l’AFP. «La décision a été prise», a annoncé à l’AFP un dirigeant du Parti interrogé sur le remplacement de Lula, en attendant une annonce officielle du grand parti de gauche à Curitiba, où est détenu l’ancien président.

Ce dernier, qui purge depuis avril une peine de 12 ans et un mois pour corruption, «a écrit une lettre dans laquelle il désigne Fernando Haddad comme son candidat, son représentant», ont indiqué d’autres sources du PT. Paulo Pimenta, dirigeant du PT, a expliqué sur Facebook que «Lula a une entière confiance en Haddad, qui représentera notre héritage et Histoire et sera le porte-voix de Lula».

Lula était quasiment assuré d’être élu
Avant même l’annonce officielle de la direction du PT réunie à huis clos dans un hôtel de Curitiba, de nombreux membres du PT avaient éventé sur les réseaux sociaux cette nouvelle largement attendue, tweetant notamment: «Haddad c’est Lula».

Jusqu’à l’invalidation de sa candidature, Lula était quasiment assuré d’être élu pour un 3e mandat, selon les sondages. La défense de Lula et le PT ont déposé tous les recours possibles pour ne pas à en arriver à ce choix douloureux, y compris une demande de report de la date butoir au 17 septembre, qui a été refusée lundi par la présidente du Tribunal supérieur électoral Rosa Weber.

Ses avocats se sont aussi adressés à l’ONU, dont le Comité des droits de l’homme avait demandé à Brasilia de respecter le droit de l’ex-ouvrier métallurgiste à se présenter. Le jusqu’au-boutisme de Lula a été critiqué par certains militants du PT, qui auraient préféré que Fernando Haddad ait plus de temps

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire