Dakar-Echo

Encore un Sénégalais tué au Congo Brazzaville

Encore un Sénégalais tué au Congo Brazzaville

Mansour Nalla Bâ a été « assassiné de la manière la plus atroce au Congo-Brazzaville », s’indigne le maire de Ourossogui, Me Moussa Bocar Thiam, sur la Rfm.

Porté disparu depuis deux jours, le jeune de 36 ans a été retrouvé sans vie. « D’après les premiers éléments dont nous disposons, il a été assassiné », indique Me Thiam qui décrit un jeune « travailleur qui n’avait aucun problème. »

« On l’a cherché partout. Ce n’est qu’hier qu’il a été retrouvé aux abords d’un stade. Il a été battu à mort. Nous sommes entrés en contact avec l’ambassade et le ministère des Affaires étrangères », ajoute la même source. Qui s’indigne « du sort de nos compatriotes sénégalais à l’étranger ».

« Trop, c’est trop, peste-t-il. Nous sommes vraiment révoltés. Il est vraiment temps que nos autorités prennent les dispositions nécessaires pour que les Sénégalais qui se trouvent à l’étranger soient protégés. »

Originaire de Ourossogui, Mansour Nalla Bâ était marié.

Le Sénégal condamne et demande l’ouverture d’une enquête impartiale

Le Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a appris, avec tristesse et consternation, le décès de notre compatriote Mansour Nalla BA en République Démocratique du Congo (RDC).Son corps a été retrouvé le vendredi 04 Mai au matin, dans un parc forestier, du quartier de Diata.

Le Gouvernement du Sénégal condamne énergiquement ce meurtre et demande qu’une enquête impartiale soit ouverte pour déterminer les causes et circonstances de la mort de notre compatriote.

Notre Ambassadeur en RDC, qui suit le dossier, s’occupe du rapatriement du corps au Sénégal.

En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement présente ses condoléances à la famille du défunt et à l’ensemble de la communauté sénégalaise établie en République Démocratique du Congo (RDC).

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire