Dakar-Echo

Encore un Sénégalais interpellé avec des boulettes de cocaïne dans le ventre à Annemasse

Encore un Sénégalais interpellé avec des boulettes de cocaïne dans le ventre à Annemasse

cocaineQuelques semaines après la saisie le 18 janvier dernier de près de 600 grammes de cocaïne découverts dans le ventre d’un passager du TER reliant Lyon et Annemasse, les douaniers ont interpellé lundi une nouvelle mule en gare frontalière. L’homme d’origine sénégalaise âgé d’une quarantaine d’années avait ingéré 280 grammes de cocaïne (voir photos).

Les soupçons persistent et l’individu est soumis à un test salivaire qui se révèle positif à la cocaïne. Un scanner plus tard à l’hôpital de Saint-Julien, les agents découvrent la présence de 44 ovules dans le ventre de l’homme. 588 g de cocaïne qui seront expulsés par la suite.

Dans le ventre de la mule, 44 ovules contenant 588 g de cocaïne. Six agents de la Brigade de sécurité de Saint-Julien ont eu du flair au moment de contrôler un individu qui circulait dans le train régional (TER) Lyon-Annemasse, le dimanche 18 janvier.

Confondu par la radiographie intestinale effectuée à son encontre, un homme d’origine sénégalaise âgé d’une quarantaine d’années a finalement reconnu devant les douaniers transporter la cocaïne depuis Barcelone en Espagne pour les revendre sur le territoire annemassien. 

Lors de son audition, l’individu a déclaré qu’il devait percevoir 15 euros par ovule ingéré. Jugé en comparution immédiate devant le Tribunal de Grande Instance de Thonon le 22 janvier 2015, il a été condamné à 10 mois de prison ferme, 5 ans d’interdiction du territoire français et 23 000 euros d’amende douanière. (TDG)

L’homme interpellé sur le quai de la gare a été écroué à la maison d’arrêt de Bonneville.

Le 18 janvier dernier, c’était un passager du train TER reliant Lyon à Annemasse qui était interpellé avec 600 grammes de cocaïne dans le ventre. Ce dernier jugé en comparution immédiate avait été condamné le 22 janvier dernier à 10 mois de prison ferme, 23000 euros d’amende et à une interdiction du territoire de 5 ans.

Par Vincent BOUVET-GERBETTAZ

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire