Dakar-Echo

Emmanuel Macron visé par un jet de tomates à Cergy, pour son premier déplacement

Emmanuel Macron visé par un jet de tomates à Cergy, pour son premier déplacement

En déplacement à Cergy, dans le Val-d’Oise, Emmanuel Macron a été la cible d’un jet de tomates ce mercredi 27 avril 2022. Un premier déplacement tendu pour le chef de l’Etat.

Premier déplacement, première contestation directe. Pour sa première visite publique depuis son élection, le président de la République a été victime d’un jet de tomates, rapporte BFM-TV.

Des tomates, sur un marché
En déplacement sur le marché de St Christophe à Cergy-Pontoise (Val-d’Oise), Emmanuel Macron a été visé par des projectiles. Il s’agirait de tomates, indiquent nos confrères. « Projectiles ! », peut-on entendre avant que le service de sécurité n’ouvre un parapluie au-dessus du chef de l’Etat.

Pour autant, selon les journalistes présents sur place, la foule était majoritairement venue acclamer le Président. Un premier déplacement compliqué donc.

Engagement « auprès des quartiers »
Pour ce premier déplacement, le président réélu avait choisi cette banlieue de Paris, où il était arrivé derrière Jean-Luc Mélenchon au premier tour, rapporte France Info.

L’occasion pour lui de réaffirmer son engagement dans ces zones en difficulté. « Je suis venu dire que j’ai entendu les voix de chacune et chacun, et que je continuerai à être engagé auprès des quartiers qui sont les plus en difficulté, de tous les territoires de notre République qui sont les plus en difficulté, chaque jour », a indiqué Emmanuel Macron.

Egalement interrogé à cette occasion sur son Premier ministre, il a simplement répondu vouloir une personnalité « sensible sur les questions sociales, environnementales et productives ».

Articles similaires

Laisser un commentaire