Dakar-Echo

Emirates abandonne Dakar au profit de Nairobi

Emirates réorganise son réseau Africain ce printemps avec l’abandon de la desserte de Dakar et le renforcement de ses opérations vers Nairobi.

Emirates cessera de desservir Dakar après le 27 mars 2015. A cette date, le vol EK795 quittera Dubai à 07h20 pour arriver à Dakar à 14h10. Dans le sens retour, le vol EK796 décollera de Dakar à 18h25 pour atterrir le lendemain à Dubai à 07h40. Plus aucun autre vol entre les deux villes n’est prévu au-delà.

Emirates assure actuellement la liaison vers la capitale du Sénégal à raison de 4 rotations hebdomadaires, les mardis, mercredis, vendredis et dimanches. Elle déploie un Airbus A340-300 tri-classe de 267 sièges, dont 12 en Première classe, 42 en classe Affaires et 213 en classe Economique.

La ligne Dubai – Dakar a connu une fortune diverse depuis son lancement le 1er Septembre 2010. Elle était effectuée à l’origine avec 5 fréquences par semaine. Puis une escale intermédiaire en Guinée a été intercalée à partir d’Octobre 2013, selon l’itinéraire triangulaire Dubai – Conakry – Dakar – Dubai.

La route est redevenue directe durant l’été 2014 avec la suppression du stop à Conakry, alors que le virus ebola se propageait en Guinée.

Avec la fin du service d’Emirates, Dakar perd sa seule liaison directe avec le Golfe.

Dakar reste cependant reliée à plusieurs hubs internationaux, notamment avec Air France, Corsair, Air Algérie, Air Europa, Brussels Airlines, Delta, Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Royal Air Maroc, South African Airways, TAP Portugal, Tunisair ou Turkish Airlines.

Nairobi

A contrario de l’abandon de Dakar, Emirates renforcera la desserte de Nairobi à compter du 1er Mai 2015. La compagnie remplacera par un Boeing 777-300ER l’actuel Airbus A330-200 utilisé sur l’une des deux fréquences quotidiennes entre les deux villes. Le changement d’appareil représente une augmentation des capacités de 1.638 sièges supplémentaires par semaine.

Nairobi sera ainsi exclusivement desservie par Emirates avec des 777-300ER.

La ligne a été ouverte en 1995 avec à l’époque deux rotations hebdomadaires et constitue actuellement « l’une des lignes les plus fréquentées d’Emirates en Afrique » selon un communiqué du transporteur.

Emirates dessert l’Afrique depuis l’ouverture d’une liaison vers Le Caire en 1986, mais ce continent occupe une place encore relativement modeste dans son réseau avec une vingtaine de destinations sur 140 dans le monde.

Articles similaires

Laisser un commentaire