Dakar-Echo

Elles partent pour un périple humanitaire au Sénégal et organisent une soirée dans un bar

Elles partent pour un périple humanitaire au Sénégal et organisent une soirée dans un bar

Vendredi 29 mars, trois Normandes organiseront une soirée au Tandem à Avranches. C’est la dernière action avant de partir pour la Sénégazelle, un événement humanitaire au Sénégal.

Trois normandes âgées de 26 à 32 ans vont participer à l’événement sportif et humanitaire Sénégazelle.

Marine Guéret et Maud Bignon d’Avranches et Marianne Deysine de Caen ont créé l’été dernier, l’association « Let’s run for children » afin de pouvoir y participer.

Les rencontrer
Vendredi 29 mars, elles organiseront leur dernière action. Elles partent au Sénégal le 6 avril. Au café-restaurant Le Tandem à partir de 19 h, le public pourra venir les rencontrer, échanger sur leur projet et partager des boissons qui seront vendues au profit de l’association.

Une action de solidarité scolaire
Tous les jours ces trois normandes devront courir une dizaine de kilomètres dont le lieu d’arrivée sera une école au Sénégal où sont distribuées des fournitures scolaires aux enfants. Cet événement les touche particulièrement puisque deux professeurs des écoles françaises font parties de cette association.

« Aller à la rencontre de ces écoliers sénégalais permettra de donner un petit coup de pouce aux enseignements, dans 5 écoles situé à 200 km au Sud de Dakar. Nous devrons chacune, apporter 40 kg de fournitures et les distribuer une fois sur place » confient les jeunes filles, Marine et Marianne étant institutrice tandis que Maud est contrôleuse de gestion.

Une cagnotte en ligne
Pour accomplir cette mission, elles ont besoin de financement. Elles ont déjà organisé une soirée à Avranches et une tombola avec des lots fournis par des commerçants d’Avranches et de Caen notamment. Une cagnotte en ligne est également disponible pour faire un don à leur association.

Vendredi 29 mars à partir de 19 h, au Tandem, 3, rue des Fossés à Avranches.

Articles similaires

Laisser un commentaire