Dakar-Echo

Duli Chand, un indien de 102 ans organise un faux mariage afin de prouver aux autorités qu’il est toujours vivant

Duli Chand, un indien de 102 ans organise un faux mariage afin de prouver aux autorités qu’il est toujours vivant

Pour prouver aux autorités indiennes qui ne lui versaient plus sa retraite qu’à 102 ans il était toujours vivant, un Indien s’est présenté au bureau de gouvernement en grand équipage: calèche, tenue de mariage et fanfare.

«Je suis bien vivant !», a clamé dans le bureau Duli Chand, 102 ans, ont rapporté jeudi 8 septembre les médias locaux. «Ma pension de vieillesse a été arrêtée en mars car les dossiers du gouvernement indiquent que je suis mort», a déclaré Duli Chand. «Depuis, j’ai en vain essayé de prouver que je suis toujours en vie».

Le travailleur social Naveen Jaihind, qui faisait partie des dizaines de personnes qui ont rejoint le faux cortège nuptial, a déclaré avoir entendu parler de cette affaire et avoir décidé de lui venir en aide. «Nous avons contacté différents bureaux gouvernementaux et même organisé une conférence de presse, en vain», a-t-il déclaré à l’AFP.

«Nous avons alors pensé à une procession de mariage comme moyen d’attirer l’attention». Il a précisé avoir depuis reçu des appels téléphoniques de plusieurs personnes confrontées à une situation similaire après que la vidéo de la procession de Chand soit devenue virale sur internet.

Articles similaires

Laisser un commentaire