Dakar-Echo

Doit-on chercher à nuire à Macky Sall par tous les moyens ? Par Cheikh Yerim Seck

Doit-on chercher à nuire à Macky Sall par tous les moyens ? Par Cheikh Yerim Seck

Au cours de la journée d’hier, 2 septembre 2018, j’ai vécu dans ma chair des méthodes d’une rare brutalité. Alors que je me trouve à l’étranger, nombre de mes connaissances au Sénégal et dans le monde m’ont appelé au sujet d’un audio partagé à travers WhatsApp et les réseaux sociaux. Sans doute pour le colorer et en augmenter le buzz, cet élément sonore a été présenté comme étant mon oeuvre.

Son contenu est aussi grotesque que dangereux. Celui qui y parle, et qui imite ostensiblement ma voix, « révèle » que toute l’eau utilisée par les Sénégalais, y compris pour boire, se laver et faire leurs ablutions rituelles, est le fruit du recyclage des liquides et solides des fosses sceptiques.

Sabotage ne peut être plus pernicieux dans un pays si massivement musulman ! L’audio, au vu des réactions que j’ai reçues, en a traumatisé plus d’un. Les auteurs de la machination en ont profité pour invectiver le président de la République, orchestrateur de ce « crime » écologique, en des termes discourtois et brutaux.

Je comprends bien que nous sommes dans un contexte pré-électoral propice à toutes les intrigues. Je conçois même qu’on puisse orchestrer des manoeuvres peu orthodoxes pour brouiller l’image d’un adversaire politique.

Nul ne saurait toutefois accepter que l’on use de méthodes si pernicieuses quelle que soit la volonté d’éjecter Macky Sall du fauteuil présidentiel. La manoeuvre d’hier autour de l’eau, une ressource stratégique source de guerres dans de nombreuses parties du monde, est tout simplement une atteinte à la sûreté de l’Etat. Heureusement que la prompte réaction du ministre concerné a calmé les esprits.

Pour autant, doit-on chercher par tous les moyens à nuire à Macky Sall ? La réponse est évidemment non. Les adversaires du président de la République gagneraient à cesser les campagnes de mensonge et de dénigrement. Tout ce qui est faux est grossier et inefficace. « Tout ce qui est excessif est insignifiant », dixit Charles-Maurice de Talleyrand.

Cheikh Yérim Seck YerimPost

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire