Dakar-Echo

Développement de la Casamance: Macky accélère la cadence

Développement de la Casamance: Macky accélère la cadence

macky_casamanceMoins d’une semaine après sa tournée économique organisée dans les trois régions naturelles de la Casamance, du 19 au 25 février, le chef de l’Etat Macky Sall a annoncé hier, lundi 02 mars, la tenue au mois de mai prochain, d’une conférence des partenaires financiers du Projet-pôle de développement de la Casamance (PPDC).

L’occasion a été également saisie pour lancer un appel aux partenaires et investisseurs nationaux et internationaux pour reprendre l’activité au niveau touristique et économique.

«Une conférence des bailleurs sur la relance des activités économiques en Casamance aura lieu fin mai », a-t-il dit lors de la cérémonie mensuelle de levée des couleurs, au palais de la République. A cette rencontre prendront part les contributeurs financiers du programme économique (PPDC) qu’il a lancé, en avril 2014, pour désenclaver les régions de la Casamance (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor), relancer l’économie et mettre fin à la rébellion menée depuis une trentaine d’années dans cette partie du pays.

Plusieurs partenaires financiers de l’Etat du Sénégal, dont la Banque mondiale (Bm), contribuent au financement du Ppdc. Cette institution financière internationale a prévu d’injecter environ 20 milliards de francs CFA dans le programme en question.

Par ailleurs, Macky Sall a salué l’état d’avancement du processus de paix en Casamance, au cours de cette cérémonie de levée des couleurs qui s’est déroulée en présence du Premier Ministre Mahammad Dionne, des membres du Cabinet du Président de la République, des membres du Gouvernement et des élèves de la case des touts- petits de Sangalkam. « Nous devons remercier Dieu, car c’est presque la paix depuis trois ans », a dit Macky Sall en wolof, en faisant allusion à la baisse des violences dans le sud.

Dans la foulée, le chef de l’État a rappelé les décisions fortes prises lors de la tournée économique en Casamance ainsi qu’au Conseil des ministres délocalisé de Sédhiou. Certaines de ces décisions, comme la baisse sur le prix du transport par bateau, sont déjà entrées en vigueur.

D’autres mesures connaitront un début de mise en œuvre d’ici la fin mars. C’est le cas notamment des mesures incitatives pour le tourisme mais aussi les projets routiers qui contribueront au désenclavement de la Casamance.

Pour rappel, le Ppdc a été lancé en mars 2014 à Ziguinchor par Macky Sall, lors d’une visite de trois jours dans la région méridionale. Il est financé à hauteur de 23 milliards de F Cfa, dont 20 milliards par la Banque mondiale et une contrepartie de l’Etat de 3 milliards.

Précurseur de la territorialisation des politiques publiques, version Macky Sall, ce projet vise, entre autres, la redynamisation de l’économie locale par la revitalisation de l’agriculture, en particulier de la riziculture, le renforcement des pistes de production rurale, voire la consolidation de la paix, par l’appui à la réinsertion socio-économique des ex-combattants et à la promotion de l’emploi, surtout celui des jeunes.

Ndèye Marie DIALLO DJIGO

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire