Dakar-Echo

Décédée à Paris, la dépouille de Daniel Thiaw arrive à Dakar ce vendredi 30 novembre

Décédée à Paris, la dépouille de Daniel Thiaw arrive à Dakar ce vendredi 30 novembre

Ancien coureur automobile des 6 heures de Dakar dans les années 70 et aux 24 heures du Mans (France), Daniel Thiaw a tiré sa révérence, le vendredi 23 novembre en France.

Mame Alassane Djigueul Thiaw à l’état civil, Daniel Thiaw s’est illustré sur le circuit des 6 heures de Dakar où il était le seul Sénégalais en compagnie de quelques français et libano-syriens.

Daniel Thiaw fut aussi un athlète et champion d’Afrique (médaillé d’or aux Jeux africains de Brazzaville) et du Sénégal sur 400 et 800 mètres. Il participa aussi aux Jeux Olympiques de Tokyo et de Mexico.

C’était aussi l’époux de Mme Mbaye, l’ex-assistante particulière de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade.

La dépouille arrive ce vendredi 30 novembre à 20h par vol Air France

La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 1er décembre, suivie de l’enterrement au cimetière musulman de Yoff.

Daniel est le père de l’actrice de cinéma française ambre (Ambre Thiaw).

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

1 Commentaire

  1. Souley.sakho@gmail.com'
    Souleymane Jules Sakho
    30 novembre 2018 à 12 h 27 min

    Il y’a des gens qui méritent un hommage solennel.

    C’est avec tristesse que j’ai appris ce matin la disparition de Daniel Thiaw, un des grands acteurs de la course automobile « les 6 heures de dakar » avec des pilotes comme Dumoulin, La Lablanche, Richetti etc…

    Qui ne connait pas Daniel ou qui ne l’ai déjà rencontré dans les rues de Dakar dans les années 70, avec ses bolides: Honda, Ford Capri, 205 Peugeot Gti, Porshe Carrera etc…en échappement libre.

    Daniel, après l’athlétisme s’est reconverti dans la course automobile; il fut le premier Africain de l’Ouest à participer à la compétition internationale « Les 24 heures du mans ».

    Me concernant, Dany comme je l’appelais a bercé mon enfance, guidé mes premiers pas à Lyon/France. Élégant de coeur et d’esprit, charmeur, le coeur sur la main, il jouissait dans cette ville où j’ai posé mon baluchon pour la première fois en 1974, d’une notoriété certaine et enviable…je lui dois beaucoup !

    Je me souviens d’une anecdote…il m’avait fait acheter un véhicule Triumph Gt6 décapotable et lui avec sa Ford Capri jaune, on s’aventurait à faire la course dans les rues de Lyon jusqu’une nuit, où on s’est fait arrêter par une de patrouille de Police. Timide comme l’étais, je zozotais beaucoup; là Daniel sort de sa voiture et avec sa prestance, dit aux Policiers « ne le touchez pas, laissez le partir, celui là est le fils d’un Grand Marabout au Sénégal » (ce qui n’était pas vrai…du moins) et les Agents « haaa bon…ok ». Aujourd’hui, j’aurais fini en garde à vue.

    Il manquera beaucoup, paix à son âme, sincères condoleances à Mme Reine Thiaw lyonnaise de souche et à ses enfants.

Laisser un commentaire