Dakar-Echo

Dakar s’embrase après le sacre des Lions à la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun

Dakar s’embrase après le sacre des Lions à la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun

Folie totale à Dakar, la capitale sénégalaise et dans le reste du pays, après le sacre des Lions du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations organisée au Cameroun.

Historique, Exceptionnel, les mots manquent pour qualifier le premier trophée continental du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN).

Dans une finale largement maîtrisée contre une solide équipe d’Egypte, sept fois championne d’Afrique, un record sur le continent, les partenaires de Sadio Mané, star du club anglais de Liverpool et patron de l’équipe sénégalaise, ont remporté, dimanche 6 février à Douala (Cameroun), le trophée de Champion d’Afrique, après une séance des tirs au but époustouflante,

À Dakar, la victoire finale des Lions, la première de l’histoire de l’équipe nationale sénégalaise, a déclenché une hystérie collective.

A peine, le denier penalty sénégalais, celui du patron des Lions, qui en raté un en début de rencontre, est entré dans les filets, que des milliers de supporters sont descendus dans les rues de Dakar et des autres localités du pays. Concert de Klaxons, de tam-tams et de chants partout dans les grandes avenues.

Partout, les Sénégalais de tous âges sont sortis pour communier ensemble face à ce qu’ils qualifient de « sacre historique ».

« C’est fou, j’arrive pas a décrire ma joie. Je suis fier des Lions. Je fier d’être sénégalais » lance un jeune supporter, intenable dans la foule. « Ils l’ont fait et tout le peuple sénégalais est fier d’eux. Ils seront accueillis et fêtés en héros » lance un autre fan des Lions du Sénégal.

« Cette finale, nous la voulions. On s’est beaucoup investi depuis la dernière finale pour revenir plus fort cette année. Et au final, seul le travail paie », scande Mareme, la quarante à bord de son véhicule.

A Grand-Yoff, Parcelles assainies, Patte d’Oie, Grand-Dakar, Pikine, Guediawaye, dans la banlieue de Dakar, et dans les treize autres régions du pays.. les populations sont sorties en masse pour célébrer ce premier sacre historique du Sénégal.

Ils ont scandé en chœur le nom d’Aliou Cissé, le sélectionneur national, souvent critiqué, mais qui vient d’être le premier entraîneur à offrir au Sénégal sa première CAN.

Au centre ville de Dakar, c’est l’apothéose. Le Palais présidentiel, en l’absence du président Macky Sall en voyage à Addis Abeba (Ethiopie) pour son investiture à la présidence de l’Union africaine, est pris d’assaut par des supporters qui chantent à la gloire des Lions.

Le retour des tous nouveaux Champions d’Afrique à Dakar, prévu lundi, journée officiellement déclarée fériée, s’annonce triomphal. Un immense accueil est prévu pour célébrer « Les Héros de Douala » et cette première étoile continentale pour le football sénégalais.

Articles similaires

Laisser un commentaire