Dakar-Echo

Daech annonce une stratégie du ‘Scincus scincus’ pour s’étendre dans 8 pays

Daech annonce une stratégie du ‘Scincus scincus’ pour s’étendre dans 8 pays

daechLe Scincus scincus est un lézard du désert qui a une grande habilité à vivre dans les sables, s’y cacher si besoin et y fondre sur ses proies tout en restant insaisissable.

Le groupe terroriste Daech, appelé aussi ‘organisation de l’état islamique’, a annoncé avoir mis en place une stratégie nouvelle, pour s’étendre dans 8 pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, parmi eux l’Algérie et la Libye.

Ainsi, rapporte le site de la télévision saoudienne Al Arabiya, la stratégie du ‘Scincus scincus’ que veut appliquer daech, consiste à imiter ce lézard dans sa façon d’évoluer dans des terrains vastes, qui lui permettent de rester insaisissable, de frapper ses victimes et se cacher en s’enfouissant dans le sable comme un poisson sou l’eau.

Les 8 pays que daech à appeler ‘ses wilayas’, dans une illustration produite par ses organes de E-propagande sont :

L’Algérie, la Libye, la Syrie, l’Irak , l’Egypte (Sinaï), le Yémen, l’Arabie Saoudite et l’Iran.

Scincus scincus appelé aussi, le Poisson de sable ou Scinque officinal, est une espèce de sauriens de la famille des Scincidae.

Cette espèce se rencontre au Sénégal, au Mali, au Niger, au Nigeria, au Maroc, en Mauritanie, en Tunisie, en Algérie, en Libye, en Égypte et au Soudan, en Palestine, en Jordanie, en Syrie, en Arabie saoudite, au Yémen, aux Émirats arabes unis, à Bahreïn, au Koweït, en Irak, et en Iran.

Il est appelé ‘poisson de désert’ pour son habilité à se déplacer très rapidement sur le sable, comme s’il nageait. Il se sert assez peu de ses courtes pattes, mais ondule son corps pour glisser à la surface du sable.

En cas de danger il peut littéralement plonger dans le sable, ses yeux, oreilles étant protégés par des écailles. D’une taille moyenne entre 18 et 25 cm, il ne creuse pas de terrier, mais s’enfouit dans le sable entre 10 et 40 cm de profondeur afin de se protéger de la chaleur du désert.

Sa nourriture se compose d’insectes (sauterelles, coléoptères), d’arachnides, de lézards et de plantes. Il repère ses proies par les vibrations qu’elles génèrent en se déplaçant.

Daech veut abattre cent militaires américains

Jamais à court d’idées dans l’expression de la terreur, le groupe islamique Daech (État islamique en Irak et au Levant) a publié une liste de cent militaires américains à abattre. Le commandement des Marines a donc appelé ses personnels à la «vigilance». Selon le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE), le groupe se présente comme la «Division des hackers de Daech».

Il n’aurait jamais fait parler de lui auparavant, rappellent les autorités américaines. «La vigilance et la protection de la force restent une priorité pour les commandants et leurs personnels» a déclaré le lieutenant-colonel John Waldwell, du corps des Marines.

Le groupe affirme avoir piraté les informations sur des serveurs, bases de données et e-mails du gouvernement et appelle les partisans de Daech à organiser des attaques. Une information réfutée par Washington. Pour les Américains, «il s’agit juste d’un moyen sensationnaliste» face aux défaites de Daech sur le champ de bataille.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire