Dakar-Echo

Comme Yaya Jammeh

Comme Yaya Jammeh

Yaya Jammeh a perdu son trône pour avoir refusé de reconnaître les résultats de l’élection présidentielle gambienne proclamés par la commission électorale de ce pays.

Il avait contesté vigoureusement ces résultats. Sous la houlette du Sénégal, la CEDEAO lui avait donné l’injonction d’accepter sa défaite.

Face à son refus, le Sénégal avait sollicité et obtenu de la CEDEAO un mandat pour lancer une expédition militaire afin de le chasser du pouvoir ! On sait comment tout cela s’était passé.

Notamment la manière dont l’armée sénégalaise avait pénétré en Gambie — où elle se trouve toujours d’ailleurs — pour installer le président Adama Barrow.

A l’époque, face aux critiques qui lui reprochaient de ne pas avoir sollicité l’autorisation de l’assemblée nationale, il avait répondu en substance ceci : « je n’ai pas besoin d’autorisation puisque j’ai un mandat de la CEDEAO… » et voilà qu’aujourd’hui c’est le même président Macky Sall, qui avait sollicité un mandat de la CEDEAO, qui entre en rébellion contre la même CEDEAO à travers sa Cour de justice !

Verra-t-on une expédition militaire de la CEDEAO pour obliger Macky Sall à respecter une décision de sa Cour de justice ? L’Histoire a de ces retournements comiques…

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire