Dakar-Echo

Climat des affaires : Selon Christine Lagarde le Sénégal reste en bas du classement africain

christine_lagardeLe Sénégal reste en bas du classement par rapport à ses pairs africains pour ce qui est du climat des affaires, a déclaré la Directrice générale du Fonds Monétaire International, lors d’une intervention à l’Assemblée Nationale sénégalaise.

Selon Christine Lagarde qui s’exprimait vendredi à Dakar, ‘’les conséquences sont énormes ». Elle en veut pour preuve que ces dernières années, l’investissement direct étranger au Sénégal a avoisiné 2 % du Produit intérieur brut (PIB).

‘’C’est bien moins que les 7 % du PIB enregistrés dans beaucoup de pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire d’Afrique subsaharienne », a relevé la directrice du FMI pour qui il serait important d’élargir la portée des réformes réglementaires qui ont débuté afin d’attirer un investissement étranger indispensable.

‘’Il convient aussi, recommande-t-elle, de soutenir la création des petites et moyennes entreprises afin que les jeunes puissent obtenir des emplois productifs dans le secteur formel ».

Sur un autre registre, Mme Lagarde recommande aux autorités sénégalaises de mieux partager les bienfaits de la croissance.

‘’Il n’est pas suffisant de réaliser un taux de croissance élevé. Il est nécessaire de mettre en œuvre une politique sociale préventive afin de développer le capital humain et de veiller à ce que la croissance profite au plus grand nombre », a-t-elle indiqué.

A ses yeux, cette stratégie doit s’attacher à créer des opportunités pour une population jeune en croissance rapide et pour les femmes.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire