Dakar-Echo

CHAN U20: Nigéria 2 – Ghana 0: les Flying Eagles vers le 7e siècle

CHAN U20: Nigéria 2 – Ghana 0: les Flying Eagles vers le 7e siècle

nigeria_u20Le Nigéria a confirmé son statut de favori de la 19ème édition du Championnat d’Afrique des Nations (Chan-U20) en compostant son ticket pour la finale prévue ce dimanche.

Les Flying Eagles ont battu le Ghana sur la marque de 2 buts à 0 hier, mercredi 18 mars, au stade Leopold Senghor. Le Nigéria entend ainsi remporter son septième trophée de cette compétition qu’il a gagné à deux reprises devant le Congo en 2007 (1-0) et le Cameroun en 2011 (3-2). L’autre finaliste sera connu ce jeudi entre le Sénégal et le Mali, à 17h.

La finale avant la lettre entre le Nigeria et le Ghana a viré du côté des Flyng Eagles. En effet, le Nigeria s’est défait du Ghana hier, mercredi 18 mars, à l’occasion de la première demi-finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan-U20.

Les Boys de Manu Garba, coach du Nigéria, ont battu les Blacks starlettes par 2 buts à 0. C’est à la 22ème minute que le Nigeria a confirmé son statut de favori dans cette rencontre en ouvrant le score grâce à un but de la tête de leur milieu gauche, Obinna Nwobodo, sur un centre de son capitaine, Muhammed Musa.

Un score qui a surpris plus d’un dans la mesure où le Ghana avait dominé littéralement le Nigéria en déroulant un jeu parfait marqué par des occasions malheureusement vendangées. 

Les Blacks Starelettes ont ouvert les hostilités par l’entremise du pensionnaire de Manchester City, Yaw Yeboah, qui voit sa frappe terminer en sortie de but. A la 22ème minute, le Ghana s’est encore signalé par une lourde frappe de leur attaquant, Benjamin Tetteh, qui passe au-dessus des cages du portier nigérian, Enaholo Joshua qui a encore étalé ses performances.

Le Nigéria mène toujours sur la plus petite marque. Le Ghana maitrise bien le jeu et se signale encore par cette occasion d’une frappe de Benjamin Tetteh qui termine sur les petits filets. Le milieu offensif ghanéen, Cliford Aboagye inquiète à nouveau le Nigeria d’une frappe puissante, obligeant le portier à se détendre.

C’est sur ce score que les deux équipes ont rejoint les vestiaires. La seconde période a été que la partie remise pour les Flying Eagles qui ont pu encore bénéficier d’un pénalty au moment où le Ghana avait jeté ses dernières chances pour espérer égaliser.

Sur un débordement du latéral droit grâce à une passe d’Awoniyi Taiwo Michael, Muhammed Musa est fauché juste à l’entrée de la surface. L’arbitre de la partie, Rédouane Jiyed indique le point de pénalty. Muhammed Musa exécute lui-même la sentence et trompe le portier ghanéen, Michael Sai.

Le Nigéria résume ainsi le match et valide son ticket pour la finale. Il tentera de remporter son septième trophée qu’il avait gagné en en 2007 Congo devant (1-0) et le Cameroun en 2011 (3-2).

Rappelons que la toute première édition, qui s’est disputée en 1979 sous l’appellation Coupe Tessema. Elle servait déjà à l’époque de tournoi qualificatif pour la Coupe du monde de la catégorie.

Jusqu’en 1989, Il s’est disputé sous forme de tournoi à élimination directe en matches aller et retour.
C’est en 1991 que la CAF a introduit une phase de qualification et une phase finale disputée dans un pays hôte par 8 équipes.

Le Nigeria attendra ce jeudi pour connaitre son adversaire à l’issue de l’autre demi-finale qui mettra aux prises le Sénégal, pays hôte, au Mali.

REACTIONS… REACTIONS… REACTIONS…
Sellas Tetteh entraîneur du Ghana : «Je suis déçu du résultat»
«Nous n’avons pas été réalistes. Mes joueurs ont eu des occasions franches sans marquer de but. Le Nigeria a été plus réaliste en profiter des opportunités qu’ils ont eues. Nous avons atteint le premier objectif, celui de se qualifier en Coupe du monde.

Remporter la compétition qui était notre deuxième ambition, est tombé à l’eau. Nous allons tirer les enseignements du Chan pour évidemment préparer le mondial en Nouvelle Zélande. Toutes les équipes africaines peuvent faire un résultat positif au Mondial».

Manu Garba, coach du Nigeria : «Notre objectif est d’être champion»
«Nous restons toujours sur notre objectif de remporter cette compétition en se qualifiant en finale. Je puis vous dire que notre équipe n’a pas le choix entre le Sénégal et le Mali pour la finale. L’équipe ghanéenne a été bonne durant toute la partie. Mais, la meilleure équipe a gagné.

Mes joueurs ont su exploiter les occasions. Nous allons continuer à travailler pour remporter le trophée et préparer la Coupe du monde».

Ibrahima Baldé

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire