Dakar-Echo

CHAN U 20: Les «Lionceaux» prennent une douche froide à Senghor

CHAN U 20: Les «Lionceaux» prennent une douche froide à Senghor

nigeria_chanEn match comptant pour la première journée de la poule A du Championnat d’Afrique des nations (Chan) des moins de 20 ans, le Sénégal a été battu, hier, 3-1 par le Nigeria.

Une lourde défaite qui a amoindri les chances de qualification de l’équipe de Joseph Koto en demi-finale de cette 19e édition de ce Chan 2015. Pour le match inaugural de la 19e édition du Championnat d’Afrique U20, Sénégal 2015, opposant le pays hôte au Nigéria, finaliste de la dernière édition, il n’y a pas eu de round d’observation.

Dès la 5e minute Moussa Koné (14) slalome dans la défense du Nigéria mais envoie le ballon dans le décor au moment de conclure. Le Nigéria a pris le partie en ce début de période de laisser venir son adversaire en l’aspirant pour contrer. Stratégie payante dès la 8e minute avec l’aide du portier sénégalais Seydou Sy (16) qui, sorti pour devancer l’attaquant nigérian, Michael Taiwo Awoniyi (18), lancé dans le dos de la défense sénégalaise, se loupe complètement.

Awoniyi n’a plus qu’à glisser le ballon dans le but laissé vide. Trois minutes plus tard scénario quasi-identique avec les mêmes acteurs. D’une pichenette Michael Taiwo Awoniyi réussit le coup du sombrero sur Seydou Sy, qui évolue à l’As Monaco en France. L’avant-centre du Nigéria résiste au retour d’un défenseur et glisse le ballon dans les filets.

Seulement 11 minutes de jeu et déjà 2-0 pour les Flying Eagles du Nigeria. Un doublé pour Michael Taiwo Awoniyi, seul aux avant-postes et qui malmène la défense adverse. Comme depuis l’entame de la rencontre l’initiative du jeu est laissée au Sénégal qui multiplie les passes latérales sans se montrer dangereux. Au contraire du Nigéria qui, en deux – trois passes, une fois le ballon récupéré, se projette devant les buts. A la 24e minute le Sénégal passe à côté de l’égalisation.

La frappe enroulée du droit de Moussa Koné est stoppée par le gardien nigérian Enaholo Joshua (1). Deux minutes plus tard la réduction du score intervient par l’entremise de Sidy Sarr (8). Il protège bien son ballon dans la surface et malgré la pression de trois défenseurs adverses réussit à le mettre hors de portée du gardien du Nigeria. La configuration de la rencontre demeure identique.

Le Sénégal pousse mais c’est le Nigeria qui se montre incisif avec un Taiwo Awoniyi intenable et qui profite bien des passes dans les intervalles et en profondeur.

A la 36e minute, à nouveau servi dans le dos de la défense il fixe les deux défenseurs centraux sénégalais d’un seul crochet et remet en retrait pour une frappe non cadrée. Sur la reprise le Sénégal passe à côté de l’égalisation.

La tête de Sidy Sarr aux 6 mètres est repoussée sur la ligne de but par Joshua Enaholo qui signe un arrêt réflexe de classe. Le temps fort du Sénégal se poursuit avec Moussa Koné sur l’action suivante idéalement servi élimine le dernier défenseur et ne parvient pas à cadrer. A la 41e minute c’est Alassane Diouf (2) qui ne parvient pas à cadrer sa tête plongeante alors qu’il se retrouve seul face au gardien.

Le Nigéria a laissé passer l’orage et va boucler la première mi-temps sur un but splendide de Matthew Ifeanyi (15) qui réussit une frappe magistrale à l’entrée de la surface sur une action collective rondement menée.

En 2e période, le sélectionneur du Sénégal, Marie Joseph François Koto, s’emploie tout d’abord à corriger les errements de sa défense centrale en remplaçant dès la 51e minute le sociétaire d’Ajaccio en France, Pape Cisse (9), par Elimane Cisse (6). Puis il tente 3 minutes plus tard de donner un peu plus d’allant à son secteur offensif avec l’entrée d’Oumar Goudiaby (20) à la place d’Alassane Diouf).

Rien n’y fait. Manu Garba, le sélectionneur du Nigéria, fait tourner son effectif qui montre de plus d’homogénéité, de cohésion et de maitrise tactique. Sur les 21 nigérians, 1 seul évolue en dehors du pays. Il s’agit d’Ezeh Chidera (17) qui fait ses classes au FC Porto au Portugal.

Il sera remplacé à la 66e minute par Ibrahim Abdullahi. Le score ne changera plus malgré les percées incisives côté Sénégal de Soro Mbaye (10) entré à la 71e minute qui devra soigner son adresse devant les buts pour les prochaines rencontres du pays organisateur qui, déjà, se retrouve dos au mur.

RESULTATS

Sénégal-Nigeria : 1-3

Côte d’Ivoire-Congo Brazzaville : 1-1

A suivre ce lundi

16h 30 : Ghana-Afrique du sud

18h 30 : Mali-Zambie

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire