Dakar-Echo

Ces drôles objets trouvés après le match Guinée équatoriale-Ghana

Objets

Visés par des jets de projectiles, les acteurs de la demi-finale de Coupe d’Afrique des Nations ont dû être protégés par les forces de l’ordre, avant d’être évacués du terrain. Après la rencontre, des morceaux d’assiette ou de miroir ont même été retrouvés.

Depuis jeudi soir les images font le tour des chaînes de télévision. Une rencontre interrompue pendant plus de trente minutes par des supporters trop agités, des CRS qui accompagnent les joueurs jusqu’au vestiaire et un hélicoptère qui survole la pelouse et les tribunes où se trouvent les agitateurs. Voilà en substance ce que l’on a pu voir au stade Malabo de Bata (Guinée équatoriale), lors de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations, lors de la rencontre qui opposait le pays hôte au Ghana.

Ce vendredi, d’autres images font le tour des réseaux sociaux : les projectiles retrouvés près du terrain de jeu. Si les jets de pierres sont, dans ce genre de situation, monnaie commune, la police a aussi retrouvé des assiettes cassées et des morceaux de miroir.

Si sur le terrain aucun blessé n’a été signalé, 36 personnes ont, au total, été blessées et 14 transportées à l’hôpital. Malgré ces incidents, qui obligeront la fédération locale à régler une amende de 100 000 euros, le match pour la troisième place entre la Guinée équatoriale et la République Démocratique du Congo aura bien lieu samedi à 17 heures.

Digital Manager – Chef de projet chez Alixcom Dakar |
E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles similaires

Laisser un commentaire