Dakar-Echo

Caravane d’information « Tekki fii » , pour la formation professionnelle et l’emploi des jeunes

Caravane d’information « Tekki fii » , pour la formation professionnelle et l’emploi des jeunes

La première Caravane d’information « Développer l’emploi au Sénégal – Tekki fii » démarre à Tambacounda, le 13 novembre 2017, une tournée dans les régions du Sud du Sénégal. L’objectif de cette caravane est d’informer sur les différentes opportunités économiques dans ces régions, et en particulier dans les domaines de la formation professionnelle, de l’entrepreneuriat, et de l’appui au développement d’entreprises.
Au travers d’animations (films, ateliers, concerts), de stands tenus par les partenaires du programme « Développer l’emploi au Sénégal » et en partenariat avec le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), la caravane vise à promouvoir et valoriser les opportunités économiques locales et les réussites individuelles et à proposer à la jeunesse de ces régions des alternatives à la migration irrégulière.
Après Tambacounda, les 13 et 14 novembre, la Caravane poursuivra sa route à Velingara, Kolda, et Sédhiou, puis terminera sa tournée à Ziguinchor, les 20 et 21 novembre.
Le programme « Développer l’Emploi au Sénégal – Tekki fii » vise à : (1) Renforcer le tissu d’entreprises locales, avec l’Agence Française de Développement (AFD), l’ADEPME (Agence pour le Développement et l’Encadrement des PME) et le BMN (Bureau de Mise à Niveau des entreprises) ; (2) Elargir l’accès équitable à la formation professionnelle, avec l’Agence luxembourgeoise pour la Coopération au Développement (LuxDev), et, notamment, le Ministère de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage, et de l’Artisanat ; (3) Faciliter l’accès au financement pour les jeunes entrepreneurs et entreprises bénéficiaires du programme ; (4) Informer sur les opportunités économiques au Sénégal.
Le programme « Développer l’Emploi au Sénégal – Tekki fii » promeut l’emploi, en particulier des jeunes, via l’amélioration de l’offre (formation et insertion professionnelle) et le développement de la demande (mise à niveau des entreprises dans des secteurs à fort potentiel). D’une durée de 4 ans, ce programme accompagnera 250 entreprises dans leur développement et 12 000 jeunes dans leur projet de formation et d’insertion professionnelle, dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Louga, Saint-Louis, Podor, Tambacounda, Kedougou, et Matam.

Ce programme est financé à hauteur de 26 milliards FCFA par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne, dont l’objectif est de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique.
La jeunesse et l’emploi des jeunes revêtent une importance toute particulière pour l’Union européenne, à la veille du 5e sommet UE-Afrique, qui se tiendra à Abidjan les 29 et 30 novembre 2017, et qui aura les jeunes pour thème principal.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles similaires

Laisser un commentaire