Dakar-Echo

CAN2015: Le Cameroun de justesse face au Mali

cameroun_maliLe Cameroun a égalisé en fin de match face au Mali (1-1) pour ses débuts dans la compétition. Les quatre équipes du groupe restent ex aequo après la première journée.

Tous à 1 point

Le Cameroun a été tout près de manquer son entrée dans la CAN, mardi soir à Malabo. Après une Coupe du monde désastreuse (trois défaites au premier tour), les Lions indomptables se sont sauvés in extremis en égalisant en fin de match face au Mali (1-1).

Alors que les hommes de Volker Finke s’étaient mis en grand danger dans ce groupe D, le plus relevé de la phase de poule, ce résultat final remet toutes les sélections sur la même ligne. Plus tôt, la Côte d’Ivoire et la Guinée s’étaient en effet séparées sur le même score (1-1).

De match coupe-gorge, le rendez-vous de samedi contre la Guinée prend soudain pour Chedjou, Nkoulou & co des airs de premier pas potentiel pour les quarts de finale.
Sako lance le match

Les premières occasions ont été maliennes. Bakary Sako a été un poison sur son côté gauche mais le jeune (19 ans) Josep Ondoa a sorti une grosse parade (10e). Le quatrième gardien du Barça a encore gagné son duel contre l’ancien Stéphanois (27e). Si la possession s’est équilibrée par la suite, le Cameroun a eu du mal à se montrer dangereux. Même s’il a davantage tiré au but (9 contre 6), il a été beaucoup moins précis que son adversaire (2 tirs cadrés contre 5).

Oyongo répond à Yatabaré

L’avantage acquis par le Mali grâce au Guningampais Sambou Yatabaré, d’une frappe croisée à la réception d’un coup-franc prolongé de la tête, n’a pas été scandaleux au coeur d’une seconde période plus rythmée au cours de laquelle Aboubakar s’était créé quelques situations pour les Lions (71e).

L’égalisation d’Oyongo, le joueur de New York, récompense un superbe enchaînement de l’attaquant et le sursaut camerounais qui a poussé pour revenir (84e). Non sans se faire une dernière frayeur dans le temps additionnel sur un second but malien refusé -justement- pour hors-jeu (90e+2).

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire