Dakar-Echo

Cairn Energy mise sur le pétrole sénégalais pour sa rentabilité

Cairn-hits-oil-offshore-SenegalLe groupe pétrolier écossais Cairn Energy a réduit de 31% sa perte nette en 2014, malgré des ennuis avec le fisc indien et la chute des cours du brut, et place beaucoup d’espoirs dans son programme d’exploration au Sénégal pour 2015.

Le groupe a subi une perte nette de 381 millions de dollars (350 millions d’euros), contre 556 millions l’an passé.

Cairn a subi des pertes opérationnelles dans toutes les principales régions où il produit: au large de l’Ouest de l’Afrique, en mer du Nord et au Groenland, dans un contexte de chute des cours du baril.

Le groupe s’est montré toutefois optimiste pour 2015, mettant en avant ses récentes découvertes pétrolières dans l’Océan Atlantique au large du Sénégal.

Cairn, qui détient 40% de trois zones d’explorations en mer dans cette région, a expliqué qu’il allait soumettre un plan d’évaluation en mai conjointement avec ses partenaires dans cette zone.

Cairn Energy continue par ailleurs des négociations ouvertes en janvier 2014 avec l’administration fiscale indienne, qui lui a interdit jusqu’à nouvel ordre de vendre sa part de 10% dans sa filiale indienne, Cairn India, valorisée à 702 millions de dollars au 31 décembre 2014, tant qu’un accord ne serait pas trouvé.

La dépréciation de cet actif l’an passé a contraint le groupe à enregistrer une perte exceptionnelle de quelque 194 millions de dollars.

L’administration indienne exige de Cairn des explications concernant l’exercice comptable 2007, en raison d’un changement de législation en 2012 lui permettant de taxer certaines transactions rétrospectivement.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire