Dakar-Echo

Birima Ndiaye, un chroniqueur sur la TFM lynché sur les réseaux sociaux après sa sortie scandaleuse

Birima Ndiaye, un chroniqueur sur la TFM lynché sur les réseaux sociaux après sa sortie scandaleuse

Birima Ndiaye, un des chroniqueurs de la chaîne de télévision TFM fait encore parler de lui, mais dans le mauvais sens.

En effet dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, Birima NDIAYE s’est emporté et a déclaré «  Je parle au peuple sénégalais et à l’état sénégalaise,(c’est de lui). Aujourd’hui tous les travailleurs du CROUS sont armés et prêts à tuer un étudiant (avec le geste).

On ne nous déshonore jamais nous sommes des citoyens sénégalais dignes de ce nom qui font leur travail correctement et on n’acceptera jamais qu’un étudiant nous traite comme un imbécile dans notre bureau.

Soit l’état prend ses responsabilités soit nous en tant que travailleurs on prend nos responsabilités. Nous n’accepterons jamais que des bandits de grands chemin essayent de nous massacrer de nous tuer, c’est inacceptable, voila la vérité. C’est des enfants de p….s »

Il n’en fallait pas plus pour que les réseaux sociaux se déchainent sur ces propos inadmissibles et indignes d’une personne publique

L’un des premiers à déclarer que Birima ne doit pas être chroniqueur de télévision est Babacar Fall, le journaliste et animateur de la matinale de RFM. Il continue en disant qu’il a toujours estimé qu’il ne doit pas être un chroniqueur télé…! Et de réclamer sa démission et son départ de l’émission JAKAARLO de la chaine TFM, sous le titre Birima doit sortir de TFM. Peu importe le contexte dans lequel il a tenu ces graves propos ! Il termine en disant que

Pour Aboubacar Gaye, Dans un pays normal, Birima Ndiaye n’aurait même pas droit au chapitre. S’il ouvre la bouche, c’est pour raconter des bizarreries. C’est dommage. Qu’ Allah bénisse le Sénégal

Pape Ismaila Dieng s’adresse aux juristes en ces termes: « Est-ce que les étudiants de l’UGB peuvent individuellement ou collectivement intenter une action en justice contre Birima et tous ceux qui l’ont applaudi pour menace de mort et incitation au meurtre? #kebetu

Pour Pape Aidara, dans une entreprise sérieuse Birima ne peut même pas être un commis. Voilà au Sénégal quand on a un grande gueule qui sort toutes sortes d’insanités et de vulgarités on est considéré comme une star.

Ibrahima Sarr demande que Birima soit poursuivi pour menaces de morts et injures publiques et sévèrement corrigé, car trop c’est trop

Pour Dior Fall Guèye, le problème ce n’est pas Birima. La grande déconfiture du Sénégal, ce sont nos médias qui nous imposent ce genre de personnages et en font des objecteurs de conscience et des passeurs d’idées.

Goodson se demande comment une personne peut tenir ces inepties et siéger toujours au sein du CROUS de Ugb ?

Souleymane Kane demande à l’émission Jakaalo Bi de revoir le casting car après l’épisode du Pr SONGHE, voilà Birima

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire