Dakar-Echo

Beyoncé réclame plus de 2 milliards de FCFA pour un concert à Abidjan

Beyoncé réclame plus de 2 milliards de FCFA pour un concert à Abidjan

La polémique enfle depuis qu’un journaliste ivoirien a révélé que Beyoncé demandait un cachet de 4 millions de dollars pour se produire à Abidjan.

Une information qui ne colle pas du tout avec le nouveau statut de la chanteuse : depuis sa performance lors de la mi-temps du dernier SuperBowl et la sortie de son album Lemonade, Beyoncé Knowles est perçue comme une militante engagée en faveur du mouvement «Black Lives Matter» («les vies noires comptent»), qui défend la communauté afro-américaine aux Etats-Unis.

Un cachet trop important

Pourtant, à en croire le média ivoirien koaci.com, la SODA (Société des divertissements d’Abidjan) aurait tenté d’inviter la chanteuse pour un concert privé en Côte d’Ivoire, puisque la tournée «Formation World Tour» de Beyoncé ne comporte aucune date africaine.

Las, la chanteuse aurait demandé à la SODA un cachet s’élevant à 4 millions de dollars, soit près de 3,6 millions d’euros, un peu plus de deux milliards de FCFA.

Un montant qui a poussé les organisateurs à renoncer à la présence de la chanteuse. Depuis que l’information a été révélée, la polémique enfle, largement relayée sur les réseaux sociaux.

  Votre Beyoncé ambassadrice des droits des noirs qui refuse de faire des concerts en Afrique pour des questions d’argent ????????????

Articles similaires

Laisser un commentaire