Dakar-Echo

Après Toyota, Ford et Chrysler rappellent des véhicules pour airbags défectueux

airbagToyota a annoncé jeudi un nouveau rappel de véhicules équipés d’airbags de Tanaka , au coeur d’un scandale après plusieurs décès d’automobilistes américains.

Aux Etats-Unis, les constructeurs Ford et Chrysler Group ont aussi étendu le rappel de leurs véhicules à de nouvelles régions.

Plus de 16 millions de véhicules ont été rappelés depuis 2008 à travers le monde afin de remplacer les actionneurs d’airbags Takata, susceptibles d’exploser avec une force excessive et de projeter des pièces métalliques dans l’habitacle.

Un lien a été établi entre ce défaut et la mort de cinq personnes, dont quatre aux Etats-Unis, toutes tuées à bord de véhicules Honda.

Toyota a annoncé ce jeudi 4 décembre le rappel de 190.000 véhicules supplémentaires, essentiellement au Japon, en raison d’airbags Takata potentiellement défectueux.

Ce rappel supplémentaire intervient après le déploiement inhabituel de l’airbag d’un véhicule modèle 2003 Will Cypha dans une casse au Japon le mois dernier. La cause du problème n’est toujours pas déterminée, selon le Ministère japonais des transports.

Le premier constructeur automobile mondial va rappeler par mesure de précaution 185.000 véhicules, dont 19 modèles, comprenant notamment les Corolla et les Alphard au Japon, et 5000 véhicules en Chine. Le groupe japonais a dit ne pas être au courant d’une quelconque blessure ou d’un décès lié à ce problème.

Forte humidité

Les véhicules rappelés ont été assemblés entre septembre 2002 et décembre 2003. Ils sont équipés du même coussin gonflable que la Will Cypha, un équipement conçu par Takata en janvier 2003 dans son usine de Monclava au Mexique.

Aux Etats-Unis, l’agence américaine de sécurité routière, la National Highway Traffic Safety Administration (NHSA), a demandé aux constructeurs d’étendre le rappel de leurs véhicules dans plusieurs régions, notamment dans des zones à forte humidité, où le risque d’une explosion des airbags est plus élevé.

Ford a ainsi annoncé mercredi le rappel de 38.500 voitures supplémentaires, portant à 98.000 le nombre total de véhicules rappelés en atelier.

Les modèles rappelés concernent certains Ford Ranger 2004-2005 et Ford GT 2005-2006, vendus notamment en Floride, à Porto-Rico et à Hawaï.

Chrysler Group, filiale de Fiat Chrysler Automobiles , a pour sa part annoncé mercredi qu’il étendrait ses rappels uniquement sur les pick-ups Ram modèle 2003 équipés de coussins glonflables Takata dans les Etats de l’Alabama, de la Georgie, de la Louisiane, du Mississippi et du Texas. Quelque 149.150 pick-ups sont concernés en tout, dont certains ont déjà été rappelés en juin.

La NHSA souhaitait que Chrysler étende à d’autres régions ses rappels de juin qui portaient sur environ 371.000 Dodge, Ram et autres marques Chrysler assemblés entre 2003 et 2007.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire