Dakar-Echo

Après son interview avec Patrick Montel sur France2, Mamadou Kassé Hann va certainement trouver un emploi chez Decathlon

Après son interview avec Patrick Montel sur France2, Mamadou Kassé Hann va certainement trouver un emploi chez Decathlon

Quelques instants après avoir confié au micro de France Télévisions qu’il rencontrait des difficultés financières pour poursuivre sa carrière, le Franco-senegalais Mamadou Kassé Hann s’est vu proposer de l’aide par l’enseigne française.

Le 400 haies français n’a pas vraiment brillé mercredi soir Londres. Sur les trois Tricolores engagés, aucun n’est parvenu à se hisser en finale de la spécialité. Malgré cela, les Mondiaux de l’un des représentants français auront été une vraie réussite car Mamadou Kasse Hann, qui était en tête de sa série avant de toucher malheureusement la toute dernière haie, va probablement trouver un travail grâce à son passage à Londres.

«La vie n’est pas facile mais il faut toujours s’accrocher parce que je suis venu de loin.»
Après son échec, l’athlète d’origine sénégalaise a évoqué avec pudeur et courage les difficultés qu’il rencontrait pour vivre de sa passion, l’athlétisme. Interrogé sur le plateau deFrance Télévisions par Patrick Montel, le coureur expliquait même être en grande difficultés financières: «Je ne gagne pas grand-chose. Je cherche du travail mais je n’ai pas encore réussi à trouver. La vie n’est pas facile mais il faut toujours s’accrocher parce que je suis venu de loin. En plus je n’ai pas fait d’études, donc je suis venu en 2012 (en France, ndlr) et c’est ici que j’ai commencé à parler le Français. (…) Dans la vie c’est comme ça, il faut juste s’accrocher et aller de l’avant.»

Quelques instants après son message touchant, l’enseigne de grande distribution dédiée aux articles de sport Décathlon a publié un message sur Twitter pour aider Mamadou Kassé Hann. «Pouvez-vous donner notre contact à Mamadou Kassé Hann? Si on peut l’aider dans sa recherche d’emploi on le fera», pouvait-on lire dans un message. France Télévisions a aussitôt passé le message et mis en relation les deux parties avant de préciser que la démarche du géant de la distribution n’était pas qu’un coup de «com’»: «Nous venons d’échanger par MP avec @Decathlon et ce n’est vraiment pas de la «com.» Juste une main tendue vers une personne.»

Patrick Montel, qui s’était fait très largement critiquer avec son coup de gueule contre le «football business» et le transfert de Neymar pour un montant pharamineux, a cette fois parfaitement réussi son coup en braquant les projecteurs du la situation d’un l’athlète en demandant en direct de l’aide à un employeur potentiel.

dakarecho@gmail.com'
Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire