Dakar-Echo

Après le décès de 11 nouveau-nés dans un incendie à Tivaouane, Macky Sall déclare avoir prévu de faire construire un établissement public de santé (EPS) de niveau 3

Après le décès de 11 nouveau-nés dans un incendie à Tivaouane, Macky Sall déclare avoir prévu de faire construire un établissement public de santé (EPS) de niveau 3

Le président de la République a rappelé, vendredi, à Tivaouane (ouest), avoir prévu de faire construire un établissement public de santé (EPS) de niveau 3 dans cette ville.

Macky Sall a fait ce rappel après avoir présenté ses condoléances et celles de la nation au khalife général des tidjanes, Serigne Babacar Sy, à la suite de la mort de 11 nouveau-nés dans un incendie survenu mercredi à l’hôpital Mame-Abdoul-Aziz-Sy de Tivaouane.

Le chef de l’Etat a dit qu’il avait prévu, avant ce drame, de doter la ville de Tivaouane, chef-lieu de département, d’un EPS de niveau 3, dont le démarrage des travaux est prévu dans trois mois.

L’EPS 3, dans le classement du ministère de la Santé et de l’Action sociale, est ‘’un hôpital à vocation nationale’’, qui ‘’délivre des soins spécialisés de haute technologie’’.

Macky Sall ajoute qu’une réunion était déjà prévue lundi prochain sur le projet du futur hôpital de Tivaouane et la rénovation de l’hôpital Aristide-Le-Dantec de Dakar.

L’Inspection générale d’Etat va mener des enquêtes sur plusieurs infrastructures hospitalières, y compris l’hôpital Mame-Abdoul-Aziz-Sy de Tivaouane, a-t-il annoncé.

Serigne Babacar Sy a dit qu’il attribuait l’incendie à l’origine de la mort de 11 bébés à la volonté divine, tout en priant pour qu’un tel sinistre n’arrive plus au Sénégal.

Le guide religieux, s’exprimant en wolof comme le président de la République, a invité les responsables de l’enquête judiciaire sur ce drame à être indulgents en n’oubliant pas que le drame émane de la volonté de Dieu.

Cette enquête ouverte par le procureur du tribunal de grande instance de Thiès (ouest) est confiée à la Division des investigations criminelles.

Articles similaires

1 Commentaire

  1. sidyfall
    27 mai 2022 à 21 h 29 min

    Medecin apres la mort, c’est une catastrophe nationale a lui tout seul ce president

Laisser un commentaire