Dakar-Echo

Aly Lô veut mobiliser plus de 500.000 électeurs pour Macky Sall

Aly Lô veut mobiliser plus de 500.000 électeurs pour Macky Sall

L’Alliance des ruraux pour l’émergence du Sénégal (Are-Sénégal) va battre campagne pour la réélection de Macky Sall. Son leader, Aly Lô, promet de mobiliser plus de 500 000 électeurs issus principalement de l’opposition et du monde rural pour renforcer l’électorat du leader de l’Alliance pour la République.

Aly Lô, leader du mouvement Alliance des ruraux pour l’émergence du Sénégal (Are-Sénégal) a déclaré que la mise en œuvre du plan d’actions de son mouvement produira un fichier concret de plus de 500.000 électeurs qui vont s’ajouter à l’électorat naturel du président Macky Sall.

Il s’exprimait lors de l’atelier d’échanges sur le plan d’actions pour la réélection du président Macky Sall, dès le 1er tour de l’élection présidentielle de 2019. Plusieurs personnalités de la mouvance présidentielle dont Cheikh Kanté, ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal émergent (Pse), Aymerou Gningue, président du groupe parlementaire “Bennoo Bokk Yaakaar”, d’anciens maires, ont participé à cet atelier.

Justifiant le cap qu’il s’est fixé, Aly Lô a rappelé les atouts politiques d’Are Sénégal. « Nos cibles, l’opposition, les intellectuels apolitiques, les démobilisés des autres partis constituent un électorat qui, à défaut d’être mobilisé par Are, tomberait dans l’escarcelle des autres candidats », a-t-il souligné. Aly Lô a ajouté : « Le maillage national et sa structuration organisationnelle d’Are Sénégal en font un levier électoral stratégique et opérationnel ».

Selon Aly Lô, l’Alliance des ruraux pour l’émergence du Sénégal (Are-Sénégal) compte jouer un rôle central au sein de la plateforme de l’émergence regroupant l’ensemble des mouvements de soutien sous la coordination du ministre, Cheikh Kanté. Il a rappelé que depuis sa création en 2012, Are-Sénégal a toujours compté sur l’appui et l’accompagnement du ministre Cheikh Kanté pour la mise en œuvre de ses activités.

Le leader d’Are Sénégal a indiqué que sa structure va également miser sur le bilan du chef de l’Etat pour atteindre ses objectifs. « La pertinence de ses politiques sociales à savoir la Couverture maladie universelle (Cmu), les bourses familiales, la gratuité des soins pour les enfants de 0 à 05 ans, entre autres, etc., l’impact positif du Pudc par rapport à la satisfaction des services sociaux de base et la réduction drastique de la pauvreté par la réussite des politiques agricoles, ont contribué sous l’égide du Plan Sénégal émergent (Pse), à cultiver un important sentiment de sympathie des populations surtout rurales à la personne du président Macky Sall », a-t-il souligné.

« Cette opportunité doit être encadrée et organisée afin d’être traduite en force électorale par les structures politiques qui œuvrent pour la réélection du président Macky Sall, dès le 1er tour », a-t-il ajouté, rappelant que cette mission d’organisation, d’encadrement et de coordination des mouvements de soutien, le résident Sall l’a confiée au ministre Cheikh Kanté, ministre chargé du Pse.

Babacar DIONE

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire