Dakar-Echo

Aliou Sall: ‘Je n’ai aucune action dans une société de pétrole

aliou_sallLe maire de Guédiawaye (banlieue de Dakar), Aliou Sall, a assuré jeudi à Dakar qu’il ne possédait ‘’aucune action’’ dans une société intervenant dans le secteur du pétrole au Sénégal et à l’étranger et qu’il ne détenait pas de fonds gardés dans une banque hors du pays.

‘’Je n’ai aucune action dans aucune société intervenant dans le secteur du pétrole ni au Sénégal, ni à l’étranger. Je n’ai aucune action dans une quelconque société de pétrole. Je n’ai pas fonds dans un compte bancaire à l’étranger. Je n’ai aucune maison à l’étranger non plus’’ a-t-il indiqué.

M. Sall animait une conférence de presse pour répondre à l’ancien président Me Abdoulaye Wade (200-2012) qui l’a accusé lors d’un meeting du Front patriotique pour la défense de la République (opposition) à Dakar de détenir ‘’30%’’ de la société ‘’Petro-Tim Limited’’ qui explore du pétrole à Saint-Louis et Cayar.

Selon lui, le contrat de recherche et de partage de production d’hydrocarbures liant cette société à l’Etat du Sénégal a été le 17 janvier 2012 par le président Abdoulaye Wade, le ministre de la Coopération internationale, des Transports, des Infrastructures et de l’Energie Karim Wade, le directeur général de Pétronsen, Ibrahima Mbodji, et Wong-Jonn Kwang, représentant la société Petro-Tim Limited.

Il a assuré être juste le représentant et consultant au Sénégal et Afrique de l’Ouest de cette société chinoise qui intervient dans beaucoup de pays dont la Sierra-Léone, le Niger et la Côte d’Ivoire.

Aliou Sall, jeune frère du président Macky Sall, a rappelé avoir eu des contacts avec le responsable de cette société lorsqu’il était en service au Bureau économique de l’ambassade du Sénégal en République populaire de Chine.

‘’A part mon salaire et des primes qu’on paye en fin d’année, je n’ai rien d’autre’’, a soutenu M. Sall qui est largement revenu sur son parcours acquis bien avant l’arrivée de son frère aîné Macky Sall au pouvoir le 25 mars 2012.

Le maire de Guédiawaye a dit avoir envoyé une sommation interpellative à l’ancien président de la République pour lui demander de clarifier ses accusations.

‘’Il a dit à l’huissier de repartir et me demande de lui donner le temps pour me répondre selon la manière qu’il aura choisie. Je n’abandonnerai pas ces poursuites tant qu’il ne déclarera pas clairement s’être trompé en m’accusant’’, a dit M. Sall.

‘’Il a dit que je détiens 30¨% de la société Petro-tim Limited lors d’un meeting. Et il que plus d’un million de personnes y étaient. Il a dit qu’Aliou Sall est un voleur. Donc ces propos ont été répétés par plus d’un million de personnes », a-t-il rappelé.

Aliou Sall a assuré ne pas vouloir ‘’répondre coup par coup’’ à l’ancien président de la République compte tenu de tout ce qu’il représente comme symbole au Sénégal.

‘’Cela ne tient aussi à rien de répondre à chaque fois qu’on est attaqué, mais je vous assure que s’il continue de m’attaquer, je vais le poursuivre en justice. J’ai répondu cette fois-ci, parce que j’estime qu’il faut rétablir la vérité’’, a-t-il expliqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire