Dakar-Echo

Algérie – Sénégal : Abdelaziz Bouteflika s’entretient avec Macky sall

macky_bouteflika1Le Président Abdelaziz Bouteflika, a eu, hier à Alger, un entretien en tête-à-tête avec son homologue sénégalais, Macky Sall.

Volonté commune de relancer les relations économiques

Le président du Sénégal, Macky Sall, a souligné mardi à Alger la volonté de son pays et de l’Algérie de relancer leurs relations économiques à travers notamment le renforcement du cadre juridique de leur coopération.

[youtube]http://youtu.be/s_ZwvWf6_ys[/youtube]

« Nous avons souligné la volonté de relancer les relations économiques, commerciales et d’investissement », a déclaré M. Sall à la presse à l’issue d’un entretien avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, relevant que le Sénégal « n’a jamais eu de problèmes ou de contentieux » avec l’Algérie.

« Il fallait simplement redonner un coup de fouet à cette relation », a-t-il ajouté, rappelant que la rencontre qu’il a eue lundi avec les représentants du secteur économique algérien privé et public « a montré qu’il y avait des perspectives dans ce sens ».

Le président Sall, a en outre, fait savoir que les gouvernements algériens et sénégalais « vont travailler à renforcer le cadre juridique de leur coopération et faire en sorte que les contraintes soient levées pour que l’investissement, le commerce et les échanges économiques connaissent une réalité plus dynamique entre les deux pays ». Sur le plan régional, il a indiqué avoir « beaucoup parlé » avec le président Bouteflika de la situation régionale et des crises en Afrique particulièrement la situation au Mali.

Le président sénégalais a précisé, dans ce sens, que le président Bouteflika « connaît particulièrement bien le Mali et son analyse très fine de la situation a contribué en tout cas à me donner une autre dimension de la lecture qu’il faut avoir de ce conflit tout comme pour la Libye ».

[youtube]http://youtu.be/IzOdMT4cVGw[/youtube]

M. Sall a saisi cette occasion pour rendre hommage au président Bouteflika, « l’une des grandes figures africaines connue pour son combat lors de la Révolution algérienne mais qui a été surtout un grand dirigeant des pays du tiers monde ». « Le président Bouteflika, qui s’est battu pour le panafricanisme, a également été un des pères fondateurs du NEPAD », a rappelé le président sénégalais.

L’entretien Bouteflika-Sall élargi aux membres des délégations des deux pays
L’entretien entre le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et son homologue sénégalais, Macky Sall, tenu hier à Alger, s’est élargi aux membres des délégations des deux pays.

Ont pris part à cet entretien, côté algérien, le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le ministre d’État, directeur de cabinet de la présidence de la République, Ahmed Ouyahia, le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, et le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

Côté sénégalais, les membres de la délégation accompagnant le Président Sall ont assisté à cet entretien. 

Les entretiens entre les Présidents Bouteflika et Sall «seront l’occasion pour les deux Chefs d’État de procéder à un échange de vues sur des questions d’intérêt commun, au niveau de la Nation musulmane, de l’Afrique, y compris sur le NEPAD, ainsi que de la sous-région sahélo-saharienne, et notamment les efforts de paix de l’Algérie au nord du Mali et en Libye», a précisé le communiqué de la présidence de la République.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire