Dakar-Echo

Affaire Mittal-Petro Tim: Benno Siggil Sénégal en phase avec le gouvernement

bennoPrès de deux semaines après avoir provoqué un séisme dans le camp de la majorité à travers son appel au gouvernement à éclairer les Sénégalais sur les affaires Arcelor Mittal et Petro-Tim, la conférence des leaders de Benno Siggil Senegaal (BSS) (mouvance présidentielle) revient encore à la charge.

A l’issue de leur réunion hebdomadaire tenue hier, mercredi 17 décembre dans les locaux de l’Alliance des forces de progrès (Afp), les leaders de cette coalition qui avaient porté la candidature de l’actuel président de l’Assemblée lors du premier tour de la présidentielle de 2012, ont disqualifié l’ancien chef d’Etat, Me Wade.

Ils estiment satisfaisantes les réponses du Premier ministre lors de sa conférence de presse. Car disent-ils, « il a donné suite à notre préoccupation concernant cette affaire». Toutefois, les leaders de cette coalition ont aussi tenu à déplorer les accusations du Directeur de cabinet politique de Macky Sall, alors qu’elle cherchait tout simplement à attirer l’attention du gouvernement sur le risque que représente les propos de Wade qui ne cherche à installer le doute dans la tête des sénégalais.

Loin de s’en tenir là, les camarades de Moustapha Niass, dans une déclaration lue par le professeur Madior Diouf du Rassemblement national démocratique (Rnd) ont invité par la même occasion l’ancien chef d’Etat à se taire où, à défaut d’apporter ses preuves concernant ces affaires.

« Nous sommes satisfaits des réponses que le Premier ministre a apportées face aux accusations de l’ancien président de la République. Wade doit se taire maintenant et laisser le gouvernement travailler. Si maintenant, il n’est pas satisfait qu’il apporte ses preuves.

Mais nous n’accepterons pas qu’il continue à agir comme s’il voulait installer le pays dans une situation ingouvernable », préviennent les membres de la conférence des leaders de Bss à l’issu de cette rencontre qui avait qu’un seul point inscrit à l’ordre du jour : l’analyse de la situation politique nationale.

Il faut souligner, outre le leader du Rnd d’autres ténors de cette coalition ont également pris part à cette rencontre. Il s’agit entre autres, du professeur Maguette Thiam, Ma Ibou Badiane, Mamadou Berthé, Ibrahima Séne

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire