Dakar-Echo

Abou Hassan al-Qourachi nouveau chef du groupe Etat Islamique (EI)

Abou Hassan al-Qourachi nouveau chef du groupe Etat Islamique (EI)

  • L’Etat islamique nomme un nouveau chef et confirme la mort d’Abou Ibrahim al-Qourachi

Le groupe Etat islamique (EI), qui a confirmé ce jeudi dans un communiqué la mort de son ancien chef dans une opération américaine en février, a nommé Abou Hassan al-Qourachi à la tête de son organisation.

Abou Ibrahim al-Qourachi est bien mort. Le groupe Etat islamique (EI) a confirmé ce jeudi dans un communiqué le décès de son chef, un peu plus d’un mois après l’annonce de sa mort par les Etats-Unis.

Le groupe djihadiste a également nommé son successeur, Abou Hassan al-Qourachi. Les djihadistes de l’EI ont « prêté allégeance à Abou Hassan al-Qourachi, l’émir des croyants et calife des musulmans », a expliqué le porte-parole du groupe dans un enregistrement audio.

La mort de l’ancien chef de l’EI ainsi que de son précédent porte-parole ont également confirmées dans l’enregistrement. « Abou Ibrahim al-Qourachi et le porte-parole officiel de l’Etat islamique Abou Hamza al-Qourachi ont été tués récemment », a précisé le nouveau porte-parole.

L’ancien chef s‘était fait exploser au cours d’une opération américaine
Le 3 février, Joe Biden avait annoncé que l’ancien chef de l’Etat islamique s’était fait exploser au cours d’une opération des forces spéciales américaines dans le nord-ouest de la Syrie, une région sous le contrôle de djihadistes. Abou Ibrahim al-Qourachi avait pris fin octobre 2019 la tête du groupe après l’élimination de son prédécesseur Abou Bakr al-Baghdadi le même mois.

Son successeur est relativement inconnu. Abou Hassan al-Qourachi prend les rênes de l’EI au moment où le groupe est affaibli par des offensives successives soutenues par les États-Unis en Irak et en Syrie, pour contrecarrer une résurgence djihadiste.

Articles similaires

Laisser un commentaire