Dakar-Echo

A Saint-Priest, le Sénégalais porte plainte contre l’amant de sa femme après l’avoir agressé au couteau

A Saint-Priest, le Sénégalais porte plainte contre l’amant de sa femme après l’avoir agressé au couteau

L’histoire aurait pu virer au drame.

Ce mardi à 17h45, un homme s’est présenté au commissariat de Saint-Priest. Ce dernier souhaite déposer une plainte à l’encontre d’un homme âgé de 33 ans et originaire du Sénégal qui lui aurait asséné des coups de poings. Mais c’était sans compter sur la perspicacité des fonctionnaires de police.

Les agents réalisent en effet rapidement que ledit Sénégalais s’est présenté un peu plus tôt dans le même commissariat. Celui-ci était également venu pour porter plainte.

Une procédure qui visait l’homme en train de déposer sa plainte vers 18 heures. Sauf que ce dernier est accusé d’avoir fait usage d’un couteau.

Aussitôt placé en garde à vue et entendu, il expliquera avoir rencontré le Sénégalais, qui n’est autre que l’amant de sa femme, sur un marché. C’est à cet instant qu’une bagarre a éclaté, relate Le Progrès. Face aux coups de poings de l’amant, le mari aurait alors sorti son couteau sans pour autant en faire usage, a-t-il assuré aux policiers.

L’examen réalisé tend pourtant à prouver l’inverse, puisque l’homme originaire d’Afrique portait une blessure à l’avant-bras causée par une arme blanche et ayant nécessité la prescription d’une ITT de 6 jours.

La garde à vue du mari a été prolongée afin d’éclaircir les conditions de cette bagarre qui aurait pu mal tourner. Il doit être déféré au tribunal ce jeudi pour violences aggravées.

Avec LyonMag

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire