Dakar-Echo

82 migrants en perdition sauvés par la Marine Sénégalaise

82 migrants en perdition sauvés par la Marine Sénégalaise

La Marine sénégalaise a porté secours à 82 migrants clandestins, embarqués à bord d’une pirogue à destination de l’Espagne et en perdition dans l’Atlantique, a indiqué l’état-major jeudi.

L’embarcation, partie lundi de la Gambie frontalière du Sénégal, a été repérée par un avion de patrouille espagnol, basé à Dakar au titre de la lutte contre l’immigration clandestine, a rapporté l’état-major dans un communiqué.

Deux vedettes de la Marine sénégalaise sont intervenues à 86 km au large de Saint-Louis (nord du Sénégal), à des centaines de km au nord du point de départ de la pirogue qui avait chaviré à cause d’une voie d’eau, a-t-il dit.

“Grâce à l’action décisive des équipes des vedettes, tous les passagers ont été sauvés et embarqués à bord des navires de la Marine nationale puis ramenés sains et saufs au port militaire (…) avant d’être mis à la disposition de la police”, a-t-il dit.

Interrogé par l’AFP, un responsable de la direction de l’information des armées ne s’est pas prononcé sur la nationalité des occupants de la pirogue. Souvent, “quand des candidats à l’émigration sont interpellés, ils refusent de décliner leur identité”, a-t-il expliqué.

Les côtes ouest-africaines sur l’Atlantique, dont celles de la Gambie et du Sénégal, voient partir chaque année des milliers de migrants qui tentent, au péril de leur vie, de rallier l’Europe sur des pirogues et dont bon nombre touchent terre aux Canaries, archipel espagnol et porte d’entrée de l’Union européenne (UE).

L’archipel est débordé par cet afflux.

Le Sénégal reçoit un appui multiforme de l’UE pour lutter contre l’immigration clandestine, notamment via Frontex, l’Agence européenne de surveillance des frontières.

Les migrations sont aussi un sujet dominant des relations entre le Sénégal et l’Espagne. L’avion qui a signalé la pirogue a été envoyé temporairement au nom de la coopération entre les deux pays pour compléter la surveillance effectuée par hélicoptère, a précisé le responsable de la direction de l’information.

Articles similaires

Laisser un commentaire