Dakar-Echo

20 journée Angleterre: Manchester United s’en sort bien à Stoke City (1-1)

20 journée Angleterre: Manchester United s’en sort bien à Stoke City (1-1)

mame_birame_dioufLaborieux dans le jeu, Manchester United a décroché un nul plutôt heureux sur la pelouse de Stoke City, jeudi, pour le premier match de Premier League de l’année.

Le match: 1-1

Le premier réveil de l’année est souvent laborieux. Le match entre Stoke City et Manchester United, inaugurant 2015, n’a pas démenti l’adage. Malgré les deux buts inscrits, la rencontre a été pauvre en occasions dans un Britannia Stadium très exposé au vent.

Le but précoce inscrit par Ryan Shawcross (2e) a permis aux joueurs de Mark Hughes d’appliquer leur plan défensif pour contrer la construction mancunienne (voir par ailleurs).

Les Red Devils se sont montrés fébriles, à l’image de Jonny Evans. Le Nord-Irlandais, très en difficulté, a même failli coûter un but à son équipe en se montrant peu réactif sur une balle en profondeur face à Mame Biram Diouf. Mais le Sénégalais a, ensuite, dévissé sa frappe (19e).

C’est sur un corner que les Red Devils sont parvenus à revenir au score. Radamel Falcao a repris du gauche (26e) une déviation de la tête de Michael Carrick au premier poteau. Ce dernier, précieux dans la remontée au classement de son club ces derniers mois, a délivré sa première passe décisive de la saison, dans une position qu’on n’attendait pas forcément.

Pour le reste, pas grand-chose. Les joueurs de Louis Van Gaal peuvent même s’estimer heureux de rapporter le match nul car Crouch, d’une tête sur le poteau (69e) et Diouf, d’une reprise de volée déviée (71e), auraient pu rendre indigeste leur lendemain de fêtes.

Un homme dans le match: Peter Crouch

Face à Arsenal en décembre dernier (3-2), Peter Crouch avait ouvert le score au bout de 20 secondes de jeu. Il a fallu une minute de plus au géant anglais pour s’illustrer face à Manchester United grâce à une jolie combinaison.

Étonnamment marqué par le latéral Luke Shaw sur un corner venu de la droite (2e), l’attaquant de Stoke City a facilement été trouvé au loin par Arnautovic et a pu remiser sur Ryan Shawcross pour l’ouverture du score. Proche de la caricature, Peter Crouch a constamment été recherché sur les ballons aériens, notamment sur coup de pied arrêté.

L’international anglais a même touché le poteau (69e) et aurait pu obtenir un penalty après avoir vu son ballon dévié par le bras de Smalling (65e).

Le fait du match: Man U sans imagination

Les Red Devils ont beaucoup peiné au milieu, dans leur 3-5-2. Les joueurs de couloir, Luke Shaw et Ashley Young, étaient bien bloqués de part et d’autre par Walters et Arnautovic. Les Potters avaient pris l’option de laisser le champ libre à Phil Jones et Jonny Evans.

Avec succès. Peu à l’aise techniquement, les deux défenseurs n’ont créé aucun décalage alors qu’ils en avaient tout le loisir. Cette faible prise d’initiative a rendu le jeu de Man U très prévisible et les options de passe trop rares.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire