Dakar-Echo

135 suspects arrêtés pour «terrorisme» en Arabie Saoudite

peine-saoudiens-terrorismeLes suspects appartiennent à «des groupes suspects que le terrorisme a unis», affirme la justice saoudienne.

Les autorités saoudiennes ont annoncé ce dimanche 7 décembre l’arrestation dans le royaume de 135 suspects, dont 26 ressortissants étrangers, pour des affaires de «terrorisme». Quarante de ces suspects se sont rendus dans «des zones de conflit».

«Toutes les personnes arrêtées sont des Saoudiens à l’exception de 26 étrangers, dont 16 Syriens et 3 Yéménites», a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur, cité par l’agence officielle Spa.

Les suspects appartiennent à «des groupes suspects (…) que le terrorisme a unis» et leurs arrestations ont fait suite à «des tentatives répétées de nuire à la sécurité et à la stabilité de la patrie», a-t-il ajouté sans préciser la date de leur interpellation.

Financement, recrutement…

Quarante de ces suspects se sont rendus dans «des zones de conflit, ont rallié des groupes extrémistes et suivi une formation au maniement des armes (…) avant de rentrer dans le royaume pour déstabiliser le pays», a indiqué le porte-parole.

Selon lui, 54 autres étaient impliqués notamment dans «le financement, le recrutement, la propagande et la fabrication d’explosifs (…) au profit de groupes extrémistes».

Il a encore dit que 17 suspects étaient liés à des troubles et à des attaques armées contre les forces de sécurité à Al-Awamiyeh, une localité de l’est saoudien, une région où se concentre la minorité chiite et qui a été le théâtre ces dernières années de manifestations anti-régime.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire