Dakar-Echo

1 mort lors du match Guédiawaye FC- AS Pikine

foot_pikine_gfcLe derby que bon nombre d’observateurs inscrivaient dans les annales du football sénégalais a viré au drame avec la mort d’Ibrahima Gningue âgé de 25 ans.

Le supporter de Guédiawaye Football Club a été percuté par le bus de l’As Pikine au cours des actes de violences entre supporters. La victime a succombé à ses blessures à l’hôpital Principal

Le drame s’est invité avanthier, samedi, dans la banlieue lors du derby qui a opposé le Guédiawaye Fc à l’As Pikine. Tout est parti de l’ouverture du score par le Gfc au cours de la rencontre de la 7ème journée entre les deux clubs de la banlieue dakaroise. Certains supporters de l’équipe de Guédiawaye exultent.

Une manifestation de joie qui n’a pas été du goût des supporters de l’As Pikine. Il s’en suit des jets de pierres interposés en dehors du stade.

Les forces de police tentent de rétablir l’ordre en balançant des grenades lacrymogènes pour disperser les foules. D’après une source, elles avaient sommé tous les conducteurs de véhicules de libérer la devanture du stade.

Mamadou Ndao, le chauffeur du bus de l’As Pikine s’engouffre dans le bus qui était garé devant le stade pour le mettre à l’abri. Les jets de pierres s’intensifient. Un groupe de supporters caillasse le bus.

Le chauffeur fonce pour atteindre la route et percute Ibrahima Gningue pour ensuite le coincer contre un panneau publicitaire. Le choc est si violent que ses jambes se fracassent. On pouvait même apercevoir les os et les fractures ouvertes des deux jambes.

Il est aussitôt évacué par une ambulance à l’hôpital Général de Grand Yoff en compagnie du président des supporters de Gfc, Yaya Ndiaye. Ces incidents ont été à l’origine de la suspension du match durant un quart d’heure. Vu la gravité des blessures, il sera par la suite transféré à l’hôpital Principal de Dakar où il a rendu l’âme, hier, dimanche, tôt le matin.

La nouvelle de sa mort a ainsi plongé la ville de Guédiawaye dans la consternation. La liesse relative à la victoire sur le frère «ennemi» s’est vite estompée dans le quartier Wakhinane Nimzatt précisément à Juboo où les populations et les dirigeants ont regretté amèrement les incidents qui ont été à l’origine de la mort accidentelle du supporter.

Mamadou Ndao, le chauffeur du bus l’As Pikine, blessé par un projectile, a été à son tour, placé en garde à vue au commissariat de Police de Guédiawaye.

Moussa Thiam

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire