Dakar-Echo

1.500 cas de cancer du sein par an au Sénégal selon la LISCA

1.500 cas de cancer du sein par an au Sénégal selon la LISCA

Sokhna Diagne, la vice-présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA) a informé, jeudi soir à Dakar à l’occasion du lancement « d’octobre rose », que le cancer du sein touche annuellement 1 500 femmes au Sénégal.

« Au Sénégal, 1 500 cas de cancer du sein sont connus par an avec un taux de morbidité de 75 % », a fait savoir Sokhna Diagne, vice-présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA).

La cérémonie de lancement de ce mois, ponctué par de nombreuses activités dont des sensibilisations et des dépistages, s’est tenue au Monument de la renaissance africaine devant un public composé majoritairement de femmes vêtues de tee-shirts, de foulards et de casquettes roses sur lesquels on peut lire « tous contre le cancer du sein ».

Selon Sokhna Diagne, « le cancer du sein est une pathologie que les gens cachent la plupart du temps et ne viennent qu’en stade terminale d’où le taux de morbidité de 75 %. Il est devenu une maladie de santé publique et gagne de plus en plus du terrain ».

Dans un souci de prise en charge précoce des malades, la vice-présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer a conseillé aux femmes d’effectuer régulièrement « l’autopalpation, une méthode simple » leur permettant de connaître leur état de santé.

Par ailleurs, Sokhna Diagne dont l’organisation dépiste plus de 2 000 femmes par année, a affirmé qu’« à partir de 40 ans si les femmes doivent faire une mammographie au moins tous les deux ans. Elles doivent avoir ce réflexe ».

Durant cette campagne du mois d’octobre, la LISCA va, dans un premier temps, effectuer gratuitement « 2 200 mammographies » avant de baisser le prix de 25 000 FCFA à 15 000 F CFA.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire